BIENVENUE SUR MON BLOG

si mon blog vous plaît, laissez-moi un petit com... merci

samedi 28 avril 2012

Belles photos de chats


"et alors, j'ai le droit non ?"  photo : danybou666  -  via fotocommunity


"Cour des chats"  photo : Jacques Bury  -  via fotocommunity


"Au pied"  photo : Catherine Berthe  -  via fotocommunity
(mention particulière pour ce chat sans toit qui est venu au rendez-vous quotidien de sa protectrice)


" l'espionne"  photo : Loluche  -  via fotocommunity


"les chats des vieilles rues"  photo cornagoae  -  via fotocommunity


"et oui, faut bien que je mange!"  photo Catherine Berthe  -  via fotocommunity


source : fotocommunity


vendredi 27 avril 2012

Gags...

Pixel est rentrée à la maison suite à sa stérilisation de ce matin. Gag : elle attendait un bébé alors qu'elle prennait la pilule ! Enfin, ce n'est pas vraiment un gag, car franchement qu'est-ce que les gens peuvent faire comme co....ies !! Le genre de situation qui peut finir en catastrophe, avec des foetus morts ou mal formés ou, au pire, une chatte qui ne peut pas mettre bas.. Bref, pour cette fois pas de conséquences, mais quand est-ce qu'on interdira cette maudite pilule !

...et ça c'est le 2ème gag, le vrai :

voilà ce qui arrive quand on ne finit pas de faire correctement son lit ! y en a qui en profitent ! c'est Fanny...

mardi 24 avril 2012

Les iris : visites gratuites


Si vous habitez à proximité de chez nous (45 mn à l'est de Toulouse)
vous pouvez venir admirer la floraison des iris.
  
Visites gratuites les dimanches et jours fériés de mai de 14h à 16h. 

Je pense que le top de la floraison devrait se situer plutôt entre le 8 et le 20 mai, mais tout ceci étant aléatoire, vous pouvez vous renseigner par mail avant de venir 

(lisablog@orange.fr). A bientôt j'espère !

Tous les iris sur la page : IRIS - clic 

Iris disponibles en 2012 - clic 



lundi 23 avril 2012

Une photo de Pixel


Je la trouve jolie bien qu'elle ne soit pas assez nette (je n'ai toujours pas changé d'appareil photo et c'est déjà un miracle que j'ai pu faire ça!). On dirait que Pixel veut sortir, en fait elle s'étirait contre la poignée et c'est juste la fin du mouvement....


dimanche 22 avril 2012

Des nouvelles de ces jours-ci...


Pixel est en quarantaine dans l'infirmerie pas encore terminée


mais ça y est, on a le carrelage et Bernard commence à le poser lundi


la nuit, les iris sont bien gardés, un peu trop même !


3 des chats de l'Aveyron qui ont vite compris où il fait bon dormir


Mélissa


le p'tit dernier, qui a perdu sa famille de la PIF


Meggy, 14 ans, contrôleuse en chef de la croissance des iris...


Kikou préfère les lupins qui démarrent lentement...

vendredi 20 avril 2012

La PIF....

 ....c'est de famille.....

 septembre 2011

Arrivée en août dernier, cette petite minette a perdu sa mère et sa soeur de PIF humide en décembre et en février. Comme elle allait bien ainsi que son frère, elle a été stérilisée le 2 février, R-A-S. Début mars, elle a commencé à manquer d'entrain, elle semblait fatiguée, ne jouait plus. Puis elle s'est mise à moins manger et à maigrir....Fin mars, son pipi est devenu ictérique, ses selles liquides et elle a fini par ne plus manger du tout. Le 6 avril, l'euthanasie a été décidée et ce n'est qu'à l'autopsie qu'on a découvert que la PIF était humide, la minette ne présentait pas encore un gros ventre.
Seul survivant de cette famille: le petit mâle.... qui est bien gras et en pleine forme pour le moment.... La PIF a détruit 75% de cette famille en 8 mois, sous sa forme humide, donc absolument incontestable.

D'autres familles entrées en 2009, 2010 ou 2011 ne présentent actuellement aucun décès par PIF malgré des diarrhées rebelles à coronavirus. D'autres familles entrées début des années 2000 avec des diarrhées d'origine sont toujours là, alors que je ne donnais pas cher de leur peau, si je puis dire .... vivant depuis des années avec de vilaines selles pour certains, mais toujours en vie!

Dans d'autres groupes, il y a eu des pertes plus modérées, plus aléatoires semble t-il.... Cette série de pertes à 75 et 100% de ces 2 familles, c'est la première fois que je vois cela en 14 ans de refuge. Le hasard ou le signe que les coronavirus deviennent de plus en plus virulents ? La preuve aussi que le lien génétique semble être le 1er facteur déclenchant, avant le stress quel qu'il soit. En effet, tous les chats qui entrent chez nous suivent le même parcours et les stress dûs à l'enfermement (quarantaine), à la stérilisation et aux vaccinations éventuelles semblent n'avoir aucune incidence sur certains chats malgré la présence évidente d'un coronavirus, associé même assez souvent à d'autres maladies débilitantes telles que les virus d'herpès et de caliciviroses.























décembre 2011
























mars 2012























le 3 avril 2012 (DCD le 6)

jeudi 19 avril 2012

Birthday : une histoire peu commune


Voici l'histoire peu commune de Birthday. Je l'ai baptisée ainsi car je l'ai sauvée le jour de mon anniversaire.

Il y a 5 ans déjà, je suis avertie qu'un chat se trouve coincé dans un arbre depuis 5 jours et qu'il ne semble pas pouvoir descendre. Je me rends sur place, en pleine campagne, à l'entrée d'un chemin de ferme et je finis par repérer le chat très haut (8 à 10 m) sur une grosse branche d'un peuplier monstrueusement énorme avec un tronc droit et lisse, sans branches en dessous.... m'étonne pas qu'il ne puisse pas redescendre! mais pourquoi est-il là-haut ? Je file à la ferme aux renseignements : le chat n'est pas à eux et ça fait bien 5 jours qu'il est perché là-haut, mais cela ne semble pas les émouvoir plus que ça..."il finira bien par redescendre!"....m'ouais....ça m'étonnerait, il l'aurait déjà fait. Ce qui m'inquiète, c'est 5 jours sans boire déjà....Je demande s'il y a une grande échelle, on me dit que non. J'appelle donc la personne qui m'a signalé le chat, il est à la mairie de mon village, il va pouvoir m'aider....eh bien non! après plusieurs coups de fil de sa part comme de la mienne, il s'avère que le chat est sur une autre commune et que donc, on ne peut rien faire! Et que de toute façon, les employés de mairie n'ont pas le droit de monter sur une échelle à plus de 2m50, question d'assurance!
Qu'à cela ne tienne, j'appelle la mairie concernée....pas plus de succès. Mme la Mairesse de cette commune, au demeurant très à l'écoute, n'a pas de solution et me conseille d'appeler les pompiers. Effectivement, c'est ma dernière carte, je la gardais comme dernier recours.... alors là ! 2 h de tergiversations, plusieurs coups de fil de ma part comme de celle de mon adjoint au maire, pour en arriver à .... rien !!! Les pompiers ne se déplacent plus pour un chat !!!! Je demande seulement 1 homme et une grande échelle : pas possible! Sinon, c'est la grande échelle à incendie sur le camion, l'intervention n'est pas gratuite et même très chère et on ne peut bloquer cette échelle pour un chat si jamais on en a besoin dans le même temps pour un incendie. Voilà, obtenir un homme et une échelle pour sauver un chat, de nos jours, ce n'est plus possible.... Il commence à être tard et les idées me manquent, je ne sais plus que faire mais ce que je sais, c'est qu'il faut descendre ce chat de là et au plus vite, il faut qu'il boive ! Je retourne à mon village et je vais voir si mon véto ne serait pas un peu "désoeuvré" par hasard, on ne sait jamais.... mais comme je m'y attends, il a des consultations.... je suis là, les bras ballants et l'air sûrement désespéré quand arrive le second vétérinaire du cabinet.... il a l'air disponible et à tout hasard, je refais le récit de mon problème et à ma grande surprise, il se propose d'y retourner avec moi. 
On se dit qu'on a l'homme, il ne reste plus qu'à trouver l'échelle. On retourne à la ferme et on insiste : il nous faut une échelle! Rien à faire, il n'y en a pas. On décide de faire les fermes alentour et la petite maison là, juste à côté, où l'on se rend à pied après avoir salué les fermiers. Il y a quelqu'un à la maison qui nous dit que oui, il a une échelle, et qui se dirige vers la ferme d'où nous venons et qui est habitée par....ses parents! Il y a donc une échelle dans cette ferme....oui, mais....s'ensuit une discussion animée sur le fait que le père ne veut pas que nous l'utilisions car si l'un de nous tombe, il sera responsable devant la justice et il ne veut pas de problèmes....on n'est pas sortis de l'auberge! Longue discussion pour certifier à ce monsieur qu'on est majeurs, qu'il n'est pas responsable de nous, qu'on le dégage de toute responsabilité, qu'on peut même lui signer une décharge, mais qu'il faut descendre ce chat sinon, il va mourir... ce dont il se fout éperdument.... mais heureusement, son fils est un peu moins borné et à l'usure, on finit par obtenir notre échelle et le fils nous aide à la descendre dans le champs. Le père inquiet suit aussi. 
Le peuplier est au bord d'un petit ruisseau, le sol est inégal et l'échelle déployée à fond n'arrive pas tout à fait jusqu'au chat....ça ne va pas être simple! Là, je salue le courage de ce jeune véto qui n'a pas hésité à monter. La cage de contention attend en bas et je croise les doigts que ce chat ne soit pas complètement sauvage ! Mais on ne dirait pas, il miaule en nous voyant, c'est bon signe, on lui parle et il répond.... Juché tout en haut de l'échelle notre véto ne peut pas atteindre minou mais il a accès à une grosse branche un peu horizontale sur laquelle il faut inciter le chat à descendre, ce qui s'est fait facilement. Le véto a reçu les consignes: il doit saisir délicatement mais fermement le chat par la peau du cou et le coller contre son torse puis redescendre doucement sans lâcher le chat sous aucun prétexte. Son autre main tient l'échelle. Cela paraît simple comme ça, mais pour l'avoir fait moi-même dans une situation un peu moins périlleuse, je peux dire que ce n'est pas du tout évident. Bref, tout se passe bien, le chat est enfourné dans la cage direction le cabinet vétérinaire. 
En ramenant l'échelle, je vois passer furtivement sous un hangar un gros matou de la même couleur que notre chat sauvé, c'est à dire : crême.... curieux, les chats "crême", ça ne court pas les rues.... le fermier nous a-il menti ? Je garde encore aujourd'hui l'idée que le chat en haut de l'arbre était bien à lui mais qu'il n'a pas osé l'avouer devant "une SPA" de peur d'avoir des ennuis....pensez, 5 jours dans un arbre et ce n'est pas lui qui a donné l'alerte.... il se rend compte je pense, que ça ne se fait peut-être pas de laisser un chat crever dans un arbre sans rien faire.... Bref, on s'en va avec son chat, mais il ne bronche pas.... Arrivés au cabinet, on constate que minou est minette et qu'elle a du sang au derrière....(?).. mais elle a l'air en forme, boit un peu et n'a même pas l'air affamée.... Le véto lui fait une couverture antibiotique et je la ramène chez moi où je l'installe en observation seule dans une chambre. 
Le lendemain, quand j'arrive, je découvre un petit amas informe dans un coin de la pièce.... on dirait... de la viande "passée".... j'examine ce bout de chair et tout à coup, je comprends.... je l'étale, c'est un placenta ! Birthday a l'air en forme mais je la ramène au cabinet. En faisant le point, on comprend tout. Birthday a dû être poursuivie par les chiens de la ferme voisine (c'est le fermier qui nous a parlé de cette possibilité) et elle s'est réfugiée dans cet arbre trop mal configuré pour qu'elle puisse en redescendre seule. Elle était pleine et elle a probablement avorté dans cet arbre. Elle aura mangé les placentas et probablement les foetus, ce qui explique pourquoi elle n'était pas affamée. Et le dernier placenta est arrivé chez moi.....
Donc, tout ceci étant le cadeau de mon anniversaire, Birthday est son nom.

Birthday est une très jolie chatte crême et blanche à poil mi-long. Elle a un super caractère et une certaine nonchalance probablement héritée d'un aieul persan qui doit se promener par là dans ses origines.
Peu de temps après son arrivée, on s'est aperçu que Birthday faisait des crises d'épilepsie. Ces crises sont devenues de plus en plus rapprochées et Birthday doit prendre un traitement à vie pour éviter ces crises qui arrivent malgré tout de temps à autres. De plus, Birthday fait régulièrement des coryzas infectieux et nécessite à chaque fois des antibiotiques sinon la situation devient catastrophique. Elle vit maintenant avec moi sous étroite surveillance, peut sortir la journée mais doit rentrer le soir. C'est la 1ère minette que nous mettons en parrainage pour couvrir ses frais de médicaments: les comprimés contre l'épilepsie et les piqures d'antibio quand c'est nécessaire. 

Qui voudra bien de Birthday comme filleule? 

Merci de faire votre offre dans les commentaires ou par mail : lisablog@orange.fr

édit du 28 avril 2012 : merci aux deux personnes qui ont envoyé un chèque pour participer à l'entretien de Birthday  - montant global : 80 €

vendredi 13 avril 2012

PIXEL

Cette chatte s'appelle Pixel et n'a pas tout à fait 2 ans. Sa propriétaire vient d'arriver jusque chez moi avec la minette dans sa voiture. Cette dame a passé l'après-midi à chercher un refuge SPA où pouvoir abandonner Pixel en toute légalité et s'est heurtée au refus de deux SPA du Tarn ! L'une d'elle s'est  permise de lui expliquer où se trouve Héméra. J'ai commencé par refuser la chatte moi aussi. La dame, un peu à bout de nerfs, allait repartir en disant qu'elle avait tout fait et que maintenant il ne lui restait plus qu'à l'abandonner  quelque part.... elle paraissait relativement bien déterminée et au bout du rouleau.... Les raisons de l'abandon, je ne vais pas en faire un roman car ce sont toujours de mauvaises raisons de toute façon. Et cerise sur le gâteau, la dame n'a que 10 € sur elle et pas de chéquier.... ben donc !
Alors je fais quoi, les donneuses de leçons ????
Ben moi, je ne prends pas le risque de laisser déposer n'importe où une minette non stérilisée, adorable et semble-t-il, en bonne santé. Donc, en échange de 10 € , de sa boite de pilules et d'un petit coussin, je récupère Pixel qui attend maintenant dans ma voiture car je ne sais pas où l'installer.... Il parait qu'il y a des forums qui placent les chats dans de bonnes familles.... Je vais donc faire une diffusion pour qu'on trouve une vraie famille à cette minette et je vais aussi chercher une aide financière pour les frais véto: stérilisation,  tatouage, etc.... ça tombe bien, je viens juste d'envoyer le dossier de partenariat à Actuanimaux.... Depuis le temps que je clique pour les autres, c'est nous qui avons besoin de clics maintenant....
Donc, celles qui sont les 1ères à critiquer : il faut trouver une place pour cette minette que je viens de sauver de l'abandon, mais qui ne peut rester chez moi "car son avenir est trop incertain"....( il était encore moins certain il y a une heure, mais bon...) moi, je n'ai pas le temps de me consacrer à cette recherche, mes jours n'ont que 24 H pour tout faire et bien sûr toujours pas de bénévoles pour donner un coup de main ....!!!!










mercredi 11 avril 2012

MAUD : la boucle est bouclée....

Le 20 mars dernier, Maud nous tirait sa révérence et la famille repose maintenant au complet... Doc, Harold, Caboche, Maud et la maman Coppélia.
Cela parait incroyable... et pourtant ! Toute cette petite famille chat (mère et ses 4 jeunes) décimée à 100 % en moins de 3 ans par l'ennemi n°1 des chats, la mal nommée PIF....Maud était la dernière. Pour connaitre leur histoire - cliquez
Maud a décliné très vite les dernières semaines mais contrairement aux autres, je n'ai jamais pu la toucher ni réussi à la faire rentrer chez moi. Elle attendait sa viande du soir sur le pallier, mais pas moyen d'en faire plus. Lorsque j'ai pu enfin poser la main sur elle, elle se mourrait près d'un point d'eau.... et j'ai pu l'emmener chez le vétérinaire pour abréger ses souffrances. Au vu de l'autopsie, il semble que ce soit l'anémie extrême qui l'a emportée. Voir les résultats détaillés en fin de - page PIF -

le 4 mars, Maud se traine


le 6 mars Maud attend sa viande


le 7 mars


le 20 mars au matin, Maud se meurt

samedi 7 avril 2012

.... et les animaux ...???

La Fondation 30 Millions d'Amis a interrogé tous les candidats à l'élection 
présidentielle sur les grands sujets concernant la protection des animaux.
Voici les résultats...... édifiants .....!!

jeudi 5 avril 2012

RIP NERETVA

Vision surréaliste que celle du corps sans vie de ma jument se balançant à près de 4 m du sol au bout de la grue du camion d'équarrissage...... Néretva nous a quittés lundi après-midi à l'âge vénérable de 37 ans. Sa dépouille a dû rester 3 jours étendue sous une couverture, au milieu de la cour, à cause des disfonctionnements des services d'équarrissage. Rien ne nous est épargné dans ces moments difficiles. 3 jours de "veillée funèbre" assurée par de nombreux chats qui se sont relayés auprès de son corps, dormant même sur son ventre ou dans le creux de ses jambes.... Le camion vient de partir.... Il ne reste plus qu'une trace de sang sur le goudron.... et cette vision glaçante de la manière dont sont traités les corps de nos chers animaux disparus.... mes larmes coulent.                                                           
                                                    
 










NERETVA 1975 - 2012


                                      
 Neretva en 1989